search

Un problème digestif chez le chien doit être détecté vite, pour être traité tôt. Découvrez les symptômes à surveiller.

Quel problème digestif fait souffrir votre chien ? Comment prévenir et guérir les troubles de la digestion chez votre animal de compagnie ? Réponses.

Panorama des troubles digestifs répandus chez le chien

De nombreux chiens souffrent de problèmes digestifs. Le régime alimentaire de l’animal domestique, une infection ou un état d’anxiété peuvent être en cause. Découvrez les principaux troubles de la digestion susceptibles d’affecter votre chien.

La digestion chez le chien

La digestion est le processus au cours duquel la nourriture du chien est transformée en une substance utile à l’organisme. Une mauvaise digestion peut être la cause ou le symptôme d’un problème plus alarmant. Les problèmes digestifs chez le chien peuvent se répercuter sur sa santé, mais aussi sur son comportement.

Les étapes de la digestion

Au cours de la digestion, les molécules qui constituent l’aliment sont cassées, de manière à pouvoir être absorbées par l’organisme. Chez les chiens, on distingue 3 étapes :

  1. L’aliment est mâché puis transporté par le biais du tube digestif.
  2. Les enzymes réduisent les molécules qui constituent les aliments, pour faciliter leur absorption. A noter : les enzymes de la digestion chez le chien, contrairement à l’homme, ne commencent pas leur travail au moment où l’aliment est mâché – la salive du chien ne contient pas l’enzyme alpha-amylase.
  3. L’étape finale de la digestion a lieu au moment de l’expulsion de tout ce que le corps du chien ne retient pas – soit parce que c’est inutile, soit parce qu’un problème digestif y fait obstacle. L’expulsion se fait sous forme d’excréments.

Problème digestif du chien : les symptômes à surveiller

Souvent, le problème digestif du chien est lié à son régime alimentaire. Apprenez à détecter tôt les symptômes, pour adapter sans tarder l’alimentation de votre animal de compagnie.

  • Principaux symptômes : vomissements et diarrhée.
  • Autres symptômes : perte de poids subite, modification de l’appétit, flatulences et gargouillements dans l’estomac.

Si votre chien souffre d’un de ces symptômes, ne tardez pas à consulter votre vétérinaire.

Troubles de la digestion : les causes possibles

Pour bien traiter un problème digestif chez le chien, il est crucial d’en identifier la cause. Voici les principales causes :

  • Gastrite : l’estomac du chien est irrité ou enflammé. Votre animal peut vomir et avoir mal au ventre, entre autres symptômes. La gastrite peut être aigue ou chronique. La gastrite aigüe est souvent causée par une substance mauvaise pour la santé du chien – poison, objets indigestes… La gastrite aigüe peut également être un symptôme d’une infection virale ou bactérienne, d’une maladie des reins ou du foie, ou de parasites. La gastrite chronique est une conséquence de la gastrite aigüe qui dure dans le temps, et abime progressivement la flore intestinale au niveau du système digestif. Veillez à surveiller votre chien : il peut avaler un objet indigeste, qui reste dans son estomac et provoque l’irritation jusqu’à mener à la gastrite chronique.
  • Intolérance alimentaire : en cas d’intolérance alimentaire, le chien n’est apte à digérer l’aliment en cause ou en absorber les nutriments qu’au prix d’une réaction violente de la part de son organisme. Si vous ne savez pas quel ingrédient de son aliment votre chien ne tolère pas, procédez par élimination. Votre vétérinaire vous conseillera sur la marche à suivre pour identifier l’ingrédient auquel votre chien est intolérant. A noter : les symptômes de l’intolérance se manifestent sous forme de vomissements, de diarrhée, de gastrite ou de flatulences.
  • Prolifération bactérienne intestinale (SIBO) : la prolifération bactérienne intestinale peut conduire à un problème digestif chez le chien. Un excès de bactéries empêche l’absorption des nutriments et peut provoquer des problèmes de malnutrition.
  • Pancréatite : en cas d’inflammation du pancréas, le chien peut avoir des difficultés à bien digérer. Les symptômes de la pancréatite à surveiller : diarrhée, vomissements, fièvre, douleurs abdominales, perte d’appétit et déshydratation. La pancréatite chronique peut s’avérer lourde de conséquences, attention à consulter votre vétérinaire en cas de symptôme.

Prévenir les troubles digestifs du chien

La clé pour prévenir les troubles d’ordre gastro-intestinal chez votre chien : une alimentation de bonne qualité, adaptée aux besoins spécifiques de votre animal de compagnie. Autre précaution utile : surveillez que votre chien n’avale rien de dangereux pour sa santé – et surveillez d’autant plus votre chiot avide d’aventure.

Le syndrome de torsion de l’estomac chez les chiens de grande race

La torsion de l’estomac est un syndrome répandu chez les chiens de grande race. Il est crucial de prévenir la torsion de l’estomac, qui peut être fatale pour votre animal de compagnie.

De quoi s’agit-il exactement ?

Le syndrome de torsion de l’estomac est causé par l’accumulation d’un excès de gaz, de liquide et de nourriture dans l’estomac du chien, qui se distend puis se tord – ou inversement. La conséquence problématique : le pylore est obstrué et la nourriture fermente dans l’estomac.

De manière imagée, c’est comme si l’estomac se nouait, rendant difficile le passage de la nourriture par le biais de l’estomac de l’animal. A noter que le syndrome de torsion provoque également la compression d’artères – et comprime les organes. Il s’agit d’une pathologie extrêmement grave, qui met en jeu le diagnostic vital du chien et peut provoquer son décès en quelques heures seulement : consultez votre vétérinaire en urgence.

Les chiens de grande race : une population à risque

Les très grands chiens sont particulièrement sujets au syndrome de torsion de l’estomac. Les Dogues Allemands, les Braques de Weimar, les Saint Bernard et les Bergers Allemands, notamment comptent parmi les populations à risque – au même titre que les Rottweilers et les Mastiffs.

Les symptômes à surveiller

Le syndrome de torsion de l’estomac est un problème digestif du chien extrêmement douloureux. C’est pourquoi certains symptômes sont purement comportementaux : le comportement de votre animal de compagnie laisse transparaître sa souffrance. Vous pouvez également remarquer que l’estomac de votre chien est plus gonflé que d’habitude. Si vous touchez avec précaution son abdomen, vous pouvez sentir qu’il est rempli de gaz.

Les symptômes à surveiller :

  • L’estomac du chien est plus gonflé que d’habitude.
  • Votre animal souffre de nausées et de haut-le-cœur.
  • Votre chien gémit de douleur.
  • Son état est fébrile, il s’agite dans tous les sens, il est anxieux.
  • Une salivation excessive peut se produire.
  • Des problèmes respiratoires peuvent gêner l’animal.

Prévenir le syndrome

Pour prévenir efficacement le syndrome de torsion de l’estomac chez le chien, il faut limiter le risque d’accumulation d’excès de gaz, de liquide et de nourriture – et notamment chez les chiens de grande race. Quelques recommandations à cet effet :

  • Des repas fractionnés : il est préférable de diviser la ration journalière de nourriture de votre animal de compagnie en plusieurs petites portions – au moins 2 repas. Cela évite que votre chien ne mange trop en une seule fois.
  • Du calme avant et après chaque repas : imposez à votre animal un temps calme 30 minutes avant et après chaque repas. Des mouvements brusques peuvent mener à un problème digestif chez votre chien – la torsion de l’estomac notamment.
  • Une hydratation mesurée : votre chien ne doit pas boire trop d’eau, trop vite, d’un trait.
  • Un repas au calme : le temps du repas de votre chien doit se dérouler dans le calme. Cela l’incitera à manger doucement, à bien mâcher ses aliments et donc à mieux digérer.

Les effets d’une alimentation digeste sur les selles

Les selles du chien reflètent la qualité de son alimentation, elles sont un indicateur de sa santé et contribuent à identifier un problème digestif. Une alimentation digeste provoque des selles réduites, moins fréquentes et de la bonne consistance.

La digestibilité de l’aliment

Un aliment digeste ne se retrouve pas dans les selles : il a été absorbé par l’organisme au cours de la digestion. Plus un aliment est digeste, mieux l’organisme en assimile les nutriments essentiels. Dans ce contexte, il est primordial de choisir un aliment de qualité, dont la digestibilité permet d’assurer le bien-être et la santé de votre chien.

L’observation des selles

Raul Sancha, vétérinaire chez Nutro™ et expert en nutrition canine, explique comment les selles sont un indicateur précieux de la qualité de l’alimentation de votre animal de compagnie. « Des selles fréquentes, odorantes, importantes ou semi-liquides indiquent souvent une faible absorption des nutriments par le système digestif de votre chien. Il est possible d’en déduire que la nourriture consommée n’est pas correctement assimilée par son organisme, et donc peu adaptée à votre chien. » Raul Sancha ajoute que cet indicateur peut révéler en amont des problèmes de santé à venir.

L’aspect des selles du chien correctement nourri

Un aliment digeste est digéré à 85% : pour 100 grammes de nourriture, seulement 15 grammes sont retrouvés dans les selles. Les selles de votre chien révèlent une bonne santé lorsqu’elles remplissent ces critères :

  • Fréquence : moins la fréquence des selles est élevée, meilleure est la digestion.
  • Taille : moins les selles sont importantes, plus les aliments sont digestes – les nutriments sont correctement absorbés par le système digestif de votre chien.
  • Odeur : un régime alimentaire favorable à la digestion du chien doit conduire à des selles qui ne sont pas trop odorantes.
  • Consistance : les selles petites et compactes révèlent un bon niveau de digestibilité de l’aliment. En cas de selles liquides, consultez votre vétérinaire : un problème digestif peut gêner votre chien. A noter que les selles liquides peuvent être la conséquence d’une allergie alimentaire.

Régime digeste pour chien

3 critères déterminent la digestibilité de l’aliment pour chien : la composition, la qualité des ingrédients, la qualité du processus de préparation de la nourriture. Pour vous assurer que l’aliment est digeste, en vue de limiter un problème digestif chez le chien, vérifiez ces 2 critères majeurs :

  1. L’ingrédient principal doit être composé de protéine animale : les chiens sont des carnivores, leur alimentation doit être composée à base de protéine animale pour s’adapter au mieux à leur système digestif.
  2. Vous devez observer une amélioration dans l’aspect général des selles : plus les aliments sont digestes, moins ils sont rejetés par l’organisme sous forme d’excréments. Un aliment digeste, de qualité, provoque donc moins de selles, moins fréquentes et plus compactes.

En résumé : un régime alimentaire de qualité améliore la digestion – pour éviter un problème digestif à votre chien – et favorise l’absorption des nutriments essentiels.

A destination des chiens souffrant d’intolérances alimentaires, Nutro™ a développé la gamme LIMITED INGREDIENT. Seuls 10 ingrédients composent les recettes (+ vitamines et minéraux). A base d’une source unique de protéine animale de qualité, et sans céréales, ces croquettes hypoallergéniques offrent l’avantage d’une digestibilité optimale.

L’importance des protéines dans l’alimentation du chien

La protéine est essentielle pour votre chien. Elle contribue à la formation de la structure métabolique – muscles, tendons, ligaments, peau et poils. Elle est également indispensable pour préserver un bon système immunitaire, et favoriser la croissance et la reproduction cellulaire.

Mais attention : il ne suffit pas de vérifier le pourcentage de protéines dans la nourriture de votre animal de compagnie. La qualité des protéines a toute son importance.

Des protéines digestes

Plus les protéines sont digestes, mieux l’organisme du chien les utilise. Une protéine digeste est facilement transformée en substances utiles. Privilégiez celles dont la teneur en acides aminés essentiels au chien est importante.

Attachez-vous également à la valeur nutritionnelle des protéines.

Les précautions de base

Pour vérifier que la nourriture de votre chien est complète et équilibrée :

  1. Ne vous contentez pas de vérifier le pourcentage d’apports en protéines, regardez également leur digestibilité et leurs valeurs nutritionnelles.
  2. Vérifiez que la protéine provient de viande animale de bonne qualité. Sa valeur nutritionnelle est largement supérieure à la protéine végétale.

Nutro™ attache un soin tout particulier à la qualité des ingrédients utilisés pour composer l’aliment pour chien. Pour sa gamme LIMITED INGREDIENT, notamment, Nutro™ privilégie la qualité à la quantité : composé de 10 ingrédients maximum, une source unique de protéine animale, des vitamines et des minéraux, sans colorants ni arômes ou conservateurs artificiels ajoutés et fabriqué sans ingrédient OGM. Vous êtes assuré d’offrir à votre chien une alimentation de choix, tout en réduisant le risque de problèmes digestifs.

PLUS DE CONSEILS
NUTROTM

banner-benefits-mobile

NOTRE CROYANCE

UNE NOURRITURE FEED CLEAN POUR OFFRIR LE MEILLEUR A VOTRE ANIMAL DE COMPAGNIE

simple icon

Simple

Des recettes soigneusement préparées, pleines de saveurs et riches en nutriments. Fabriquées avec des ingrédients sans OGM. Pas de colorants, d’arômes ou de conservateurs artificiels. Pas de maïs, de blé, de protéines de soja ou de produits laitiers.

simple icon

Utile

Des étiquettes claires. Chaque ingrédient a un but nutritionnel précis et est facilement reconnaissable. Une source de protéine de haute qualité est l'ingrédient n ° 1.

simple icon

DIGNE DE CONFIANCE

Provenant de fournisseurs de confiance, préparée dans des installations de confiance avec des contrôles de qualité et de sécurité rigoureux.

Paramètres des cookies
Paramètres des cookies