search

Votre chien en été souffre de la chaleur. Au-delà de l’inconfort, sa sécurité est en jeu. Découvrez comment préserver sa santé.

Les chiens sont d’autant plus sensibles à la chaleur que l’homme. Leur mécanisme de transpiration fonctionne différemment, ce qui les expose à des risques importants en cas de températures élevées. Pour éviter tout incident, veillez à connaître et à mettre en œuvre les recommandations de base visant à préserver votre chien en été.

Le halètement : un signal d’alarme

Les chiens halètent pour se rafraîchir. A la différence de l’homme, la peau de votre animal de compagnie n’est pas recouverte de glandes sudoripales – qui permettent d’évacuer la transpiration – et le halètement constitue leur meilleure alternative pour faire baisser leur température. La température corporelle de votre animal en été comme en hiver doit être maintenue entre 38 et 39°C. En cas de grosse chaleur, l’organisme fait en sorte d’évacuer l’excès par la langue : l’air chaud et humide contenu dans les poumons subit un processus de condensation au moment du contact avec les muqueuses de la bouche et de la langue dont la température est inférieure.

Le halètement est un comportement normal après un effort physique, mais attention : si votre animal se met à haleter à un rythme particulièrement élevé, ou qu’il salive en même temps qu’il halète, cela peut être un signe avant-coureur d’insolation. Soyez alerte.

Bien rafraîchir un chien en été pour éviter l’insolation

Très schématiquement : l’insolation survient quand la chaleur ambiante augmente au point que l’organisme n’est plus apte à réguler sa température corporelle. Le risque d’insolation chez l’animal en saison chaude est accru, et les conséquences peuvent être dangereuses : un animal peut mourir d’insolation en quelques minutes seulement.

C’est pourquoi il est essentiel de veiller à bien rafraîchir son chien en été. Voici les recommandations de base à respecter pour prévenir l’insolation et protéger votre animal de compagnie :

  • Ne laissez pas votre animal dans la voiture : la température élevée à l’intérieur du véhicule peut devenir insupportable, et 20 minutes suffisent pour mettre en péril la vie de votre animal.
  • De manière générale, ne laissez pas votre animal au soleil.
  • Evitez les sorties, les jeux et l’exercice physique pendant les heures les plus chaudes de la journée.
  • Assurez-vous régulièrement que votre animal est bien hydraté.
  • Les jours les plus chauds, privilégiez les promenades à l’aube et au crépuscule. A noter : au cours des sorties, évitez les revêtements en bitume, dont la température élevée peut sérieusement brûler les coussinets des pattes de votre chien.

Attention au choix de la muselière

Le halètement est le meilleur moyen offert au chien en été pour se rafraîchir. C’est pourquoi, de l’avis des vétérinaires, les muselières qui empêchent votre animal de compagnie d’haleter sont à proscrire. Si vous devez absolument lui faire porter une muselière, choisissez-la sous forme de corbeille : elle empêche l’animal de mordre, tout en lui permettant d’ouvrir sa gueule et de sortir sa langue.

Les chiens au museau court particulièrement sensibles à la chaleur

Les voies respiratoires des Boxers, des Bouledogues, des Carlins et autres races brachycéphales – chiens à nez écrasé – sont réduites. Conséquence : leur organisme a plus de difficulté à se refroidir, ce canidé souffre d’autant plus de la chaleur par températures élevées. C’est pourquoi vous devez lui procurer des soins particuliers, et vous assurer de ne pas l’exposer dans une trop large mesure à des conditions climatiques extrêmes.

Le soleil et les températures élevées sont autant de risques spécifiquement accrus chez ces chiens de race brachycéphale.

A noter : les animaux obèses ou en surpoids, les chiens seniors, les chiots et les animaux souffrant d’une pathologie sont également exposés à un risque sanitaire accru en été. Ils doivent faire l’objet d’une surveillance spécifique.

Attention aux voies goudronnées en été

Bien que très résistants, les coussinets des pattes du canidé restent sensibles à la chaleur. Promener votre chien en été sur des voies goudronnées l’expose à un risque de brûlure importante. En balade, cherchez un maximum d’ombre. Une fois rentrés à la maison, vérifiez l’état des coussinets. Si votre animal de compagnie boite ou se lèche les pattes, cela peut être un signe de brûlure.

Faut-il couper les poils de votre chien par temps chaud ?

La fourrure de votre animal de compagnie ne joue pas son rôle de barrière protectrice exclusivement pendant l’hiver : le poil constitue également une protection efficace pour votre animal domestique en cas de fortes chaleurs estivales. C’est pourquoi tondre votre animal n’est pas la solution idéale pour le rafraîchir. Chez certaines races, une coupe peut même être dangereuse, car elle expose la peau sensible du canidé aux rayons du soleil. N’hésitez pas à demander conseil à votre toiletteur spécialisé, qui vous orientera vers la meilleure coupe pour votre animal de compagnie.

PLUS DE CONSEILS
NUTROTM

banner-benefits-mobile

NOTRE CROYANCE

UNE NOURRITURE FEED CLEAN POUR OFFRIR LE MEILLEUR A VOTRE ANIMAL DE COMPAGNIE

simple icon

Simple

Des recettes soigneusement préparées, pleines de saveurs et riches en nutriments. Fabriquées avec des ingrédients sans OGM. Pas de colorants, d’arômes ou de conservateurs artificiels. Pas de maïs, de blé, de protéines de soja ou de produits laitiers.

simple icon

Utile

Des étiquettes claires. Chaque ingrédient a un but nutritionnel précis et est facilement reconnaissable. Une source de protéine de haute qualité est l'ingrédient n ° 1.

simple icon

DIGNE DE CONFIANCE

Provenant de fournisseurs de confiance, préparée dans des installations de confiance avec des contrôles de qualité et de sécurité rigoureux.

Paramètres des cookies
Paramètres des cookies