search

Un chien qui vole de la nourriture agace son maître, et risque le surpoids. Conseils pour mettre un terme à ce comportement.

Votre chien vole la nourriture à table ou en dérobe directement des mains de l’homme ? Votre animal de compagnie fouille les poubelles à la recherche de restes une fois que vous avez le dos tourné ? Découvrez les raisons de ce comportement, ainsi que les meilleures solutions pour y mettre un terme. Vous trouverez également dans cet article des conseils pour nourrir votre chien à la bonne fréquence.

Pourquoi votre chien vole la nourriture ?

Certains chiens sont particulièrement attirés par la nourriture. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette appétence, et leur tendance à voler la nourriture :

  • Une privation de nourriture lors d’une expérience passée : les chiens maltraités ou abandonnés dans le passé, ayant vécu le manque – absence totale ou partielle de nourriture pendant une période – peuvent avoir un comportement inadapté face à la nourriture. Cette expérience ancrée dans son vécu peut le pousser à chaparder de la nourriture, pour s’assurer de manger à sa faim. Attention : un chien qui vole de la nourriture n’a pas nécessairement expérimenté la faim. D’autres explications existent.
  • Une race prédisposée : les Beagles, les Golden Retriever et les Labradors, entre autres, sont connus pour leur gloutonnerie. Cette tendance a une origine génétique : certaines races ont un faible particulier pour la nourriture. L’avantage avec ces chiens : vous les appâtez facilement à l’aide d’une friandise, idéal pour les inciter à faire de l’exercice – et ils en ont besoin !
  • Le défaut de routine alimentaire : un chien qui ne sait pas quand il va manger peut avoir tendance à voler la nourriture. De même lorsque le maître programme les repas de manière inadaptée. L’absence de routine alimentaire peut en effet causer du stress chez l’animal de compagnie, qui ne sait pas quand il va être nourri et qui craint de ne pas recevoir sa ration journalière. Voler la nourriture à la moindre occasion est alors le moyen pour lui de se rassurer : il est sûr de manger.
  • Le renforcement positif : un chien qui reçoit une appétissante récompense alors qu’il tente de voler de la nourriture sera naturellement amené à réitérer son comportement. Les comportements récompensés sont reproduits et perpétués, c’est l’enjeu du renforcement positif. Plus votre chien vole de la nourriture, plus il aura tendance à retenter l’expérience. C’est pourquoi il est primordial de mettre un terme à cette mauvaise habitude le plus tôt possible.
  • L’ennui : un chien laissé seul à la maison, sans stimuli suffisant, peut fouiller les poubelles simplement pour vaincre l’ennui. Les restes de votre dernier repas sont en effet une excellente distraction…
  • Stress ou anxiété : comme l’homme, le chien a tendance à manger outre mesure dans des contextes de stress ou d’anxiété. Cela n’a pas à voir avec son appétit, mais plutôt avec ses difficultés à gérer ses émotions lorsqu’il se retrouve dans une situation inconfortable.

Les chiens peuvent voler de la nourriture pour de nombreuses raisons. Il est crucial d’analyser laquelle s’applique à votre animal de compagnie, afin de mettre en œuvre les solutions les mieux adaptées.

Comment empêcher son chien de voler la nourriture ?

Le vol de nourriture est un problème non seulement pour l’animal domestique, mais aussi pour son maître :

  • Les risques pour votre chien : il peut par mégarde ingurgiter un aliment inadapté et tomber malade. Autre risque : l’obésité du chien est une conséquence répandue d’une suralimentation, vous devez donc pouvoir contrôler la quantité de nourriture qu’il consomme.
  • Les risques pour vous : vous pouvez être gêné, devant vos invités, de voir votre chien quémander auprès d’eux – ce qui peut les agacer et même les effrayer.

Les solutions pratiques :

Vous avez tout intérêt à corriger sans tarder le comportement problématique de votre animal domestique. Voici des solutions concrètes pour empêcher un chien qui vole la nourriture :

  1. Apprenez à votre chien à se maîtriser : certains chiens impulsifs ne parviennent pas à se contrôler lorsqu’ils sont mis face à quelque chose qui leur plaît (ils se ruent dessus) ou qui ne leur plaît pas (ils mordent, s’enfuient…). Un animal équilibré fait preuve de contrôle en toutes circonstances : apprenez-lui donc le self-control dès son arrivée au foyer, pour que votre chien ne vole pas la nourriture quel que soit son niveau de gourmandise. A noter : les professionnels usent largement d’exercices de contrôles des impulsions à cet effet.
  2. Instaurez une routine alimentaire stable et prévisible : votre chien doit savoir qu’il sera forcément nourri, chaque jour, sans jamais être oublié. Sachant que son besoin le plus basique est assuré, votre animal de compagnie en finira avec son anxiété à ce sujet. Il est judicieux à cet effet que vous vous astreigniez à une routine alimentaire relativement régulière, sans jamais sauter de repas. Imaginez que vous nourrissez un enfant certains jours mais pas d’autres, sans lui expliquer quand il sera nourri et quand il ne le sera pas : cet enfant aura tendance à voler le sandwich de son copain par peur d’être affamé…
  3. Nourrissez votre animal de compagnie avant vous : certains imaginent que les chiens doivent prendre leurs repas après les maîtres, pour bien affirmer la hiérarchie au sein du foyer. Cette règle est infondée, dans la mesure où il n’y a pas de compétition entre l’homme et l’animal domestique au moment de manger – et le chien le sait – puisque c’est le maître lui-même qui nourrit son chien. Face à un chien qui chaparde les restes, la meilleure solution consiste à vous assurer qu’il n’a plus faim lorsque vous commencez votre repas. Ce faisant, sa motivation à chaparder diminue. Son estomac bien rempli, il n’a plus aucune raison d’aller faire les poubelles.
  4. Ne laissez pas la poubelle à la portée de votre animal domestique : certains chiens se ruent vers les poubelles dès qu’ils se retrouvent seuls à la maison. Comme évoqué précédemment, la faim n’est pas leur principal moteur. L’ennui souvent est en cause, mais aussi la satisfaction de dénicher de savoureux restes jetés quelques heures auparavant. La solution pour mettre un terme à ce comportement en particulier est simple : assurez-vous que votre animal de compagnie ne puisse pas accéder aux poubelles ! A cet effet, 2 précautions majeures : n’oubliez pas de jeter vos déchets au conteneur quand vous partez, pour laisser la poubelle vide ; utilisez un verrou de type sécurité enfant (de nombreux modèles sont disponibles en ligne ou en quincaillerie) pour empêcher l’animal d’ouvrir le placard à poubelle.

A quelle fréquence nourrir votre chien ?

Tout dépend de son âge, de sa race et de ses besoins spécifiques. En tant que son maître, vous êtes le mieux placé pour déterminer à quelle fréquence nourrir votre chien. Les conseils de votre vétérinaire, cependant, restent précieux : n’hésitez pas à élaborer avec lui le programme alimentaire de votre animal domestique.

Les précautions de base :

  • Quelle que soit la fréquence déterminée, veillez surtout à vous astreindre à la régularité des repas – et d’autant plus si votre animal de compagnie a une tendance au stress et à l’anxiété face à la nourriture. Cette règle de base vous prémunit contre le risque de vol de nourriture.
  • Autre précaution indispensable : divisez la ration journalière de votre chien en plusieurs portions – au minimum 2 repas. Cela évite le risque répandu de dilatation torsion de l’estomac, un syndrome qui touche notamment les chiens de grande race.

Ces infos pratiques vous ont aidé ? Quoi qu’il en soit, retenez que la meilleure attitude face à un chien qui vole de la nourriture est de contacter un dresseur de chien professionnel, qui analysera le cas particulier de votre animal de compagnie pour vous orienter vers les meilleures solutions.

PLUS DE CONSEILS
NUTROTM

banner-benefits-mobile

NOTRE CROYANCE

UNE NOURRITURE FEED CLEAN POUR OFFRIR LE MEILLEUR A VOTRE ANIMAL DE COMPAGNIE

simple icon

Simple

Des recettes soigneusement préparées, pleines de saveurs et riches en nutriments. Fabriquées avec des ingrédients sans OGM. Pas de colorants, d’arômes ou de conservateurs artificiels. Pas de maïs, de blé, de protéines de soja ou de produits laitiers.

simple icon

Utile

Des étiquettes claires. Chaque ingrédient a un but nutritionnel précis et est facilement reconnaissable. Une source de protéine de haute qualité est l'ingrédient n ° 1.

simple icon

DIGNE DE CONFIANCE

Provenant de fournisseurs de confiance, préparée dans des installations de confiance avec des contrôles de qualité et de sécurité rigoureux.

Paramètres des cookies
Paramètres des cookies