search

Connaître les besoins nutritionnels du chien est essentiel pour lui offrir une alimentation équilibrée, et préserver sa santé.

Découvrez quels sont les besoins nutritionnels de votre chien en fonction de son âge et de sa race, et apprenez à déduire de la peau et du poil de votre animal de compagnie son état de santé. Vous trouverez également des conseils pour bien nourrir votre gros chien.

Les besoins nutritionnels spécifiques à votre animal de compagnie

Un chiot de petite taille n’a pas autant d’énergie à revendre qu’un chien adulte de grande taille, c’est pourquoi leurs besoins nutritionnels respectifs diffèrent. De même, les enjeux de santé ne sont pas les mêmes chez un Berger Allemand adulte de neuf ans et chez un jeune Bouledogue Français. Comme chez l’homme, la taille et l’âge – ainsi que le mode de vie, le niveau d’activité physique et les problèmes de santé spécifiques à l’animal – déterminent les recommandations en matière de besoins nutritionnels du chien.

Les besoins alimentaires du chiot

Parce qu’ils sont en pleine croissance, les chiots ont des exigences spécifiques sur le plan nutritionnel. A ce jeune âge, ils ont besoin de beaucoup d’énergie. Cette étape de leur vie est cruciale pour la santé future de l’animal, et l’alimentation doit être adaptée en conséquence.

Les besoins nutritionnels du chien adulte de grande race

Une fois sa croissance achevée et son poids adulte atteint, les besoins nutritionnels du chien adulte changent. Ses besoins énergétiques diminuent environ de moitié – une proportion à adapter, bien entendu, en fonction du niveau d’intensité de son activité physique. Dans ce contexte, son régime alimentaire doit être modifié en conséquence.

Les chiens adultes ont toutefois toujours besoin d’une nourriture riche en protéines et en glucides, et pauvre en matières grasses pour prévenir efficacement une prise de poids excessive, d’autant plus dans la mesure où ils sont sujets à des problèmes articulaires. Pour cette raison également, l’alimentation du chien adulte de grande race doit contenir des agents chondroprotecteurs comme la glucosamine et la chondroïtine, qui contribuent à maintenir des articulations saines et solides.

Les besoins alimentaires du chien adulte de petite race

Les chiens adultes de petite race ont souvent besoin de beaucoup d’énergie. Il est donc important de privilégier une alimentation à plus forte teneur en calories. Leur régime alimentaire en outre doit être riche en protéines animales, et contenir des glucides en quantité suffisante comme source d’énergie.

Les besoins alimentaires du chien senior

Les chiens seniors ont besoin d’une alimentation sur-mesure adaptée à leurs problèmes de santé naissants. Parmi ces problèmes liés à l’âge : un système immunitaire affaibli, une moindre absorption des nutriments essentiels apportés par l’alimentation, et des articulations douloureuses. Le chien senior doit suivre un régime alimentaire complet et équilibré, apte à subvenir à ses besoins nutritionnels spécifiques.

A noter : les chiens seniors peuvent également souffrir de problèmes digestifs, leur nourriture doit donc contenir des ingrédients particulièrement digestes – des ingrédients facilement absorbés et utiles par l’organisme.

Comment déduire l’état de santé de votre chien de sa peau et de son poil ?

La peau et le poil de votre chien sont ses principaux marqueurs santé extérieurs. En règle générale, un poil qui manque de brillance est un indicateur d’une mauvaise alimentation ou d’une maladie.

Les symptômes à surveiller

Les principaux symptômes à surveiller au niveau de la peau et du poil de votre chien sont les suivants :

  • Démangeaisons.
  • Peau sèche ou squames.
  • Croûtes et/ou plaies.
  • Rougeurs au niveau des zones sensibles (aine, abdomen, nuque).
  • Sensibilité cutanée.
  • Poil sec.
  • Zones sensibles.
  • Poil terne.
  • Poil fragile et cassant.
  • Odeurs inhabituelles et désagréables.

Si vous remarquez un de ces symptômes sur la fourrure ou la peau de votre chien, consultez votre vétérinaire sans tarder.

A noter : certains de ces symptômes peuvent être causés par une allergie alimentaire, qui peut être évitée grâce à un régime alimentaire adapté.

Les bienfaits de l’alimentation

Le régime alimentaire de votre chien influe dans de larges proportions sur l’état de sa peau et de son poil.

Des nutriments essentiels pour prévenir et guérir

  • Des protéines de bonne qualité : la fourrure du chien se compose essentiellement de protéines, et 30 à 35% des protéines qu’il ingère sert à maintenir sa peau et son poil en bon état. Un apport trop faible en protéines de bonnes qualités peut être à l’origine d’un pelage terne, et d’un poil fin et cassant.
  • Les acides gras essentiels Omega-3 et Omega-6 : ces acides gras essentiels jouent un rôle fondamental dans l’hydratation et le maintien de la barrière cutanée. Ils contribuent à un poil doux et brillant.
  • Des vitamines et des minéraux : un apport insuffisant en certains minéraux, comme le zinc, peut être à l’origine de l’apparition de croûtes, assécher et ternir la fourrure. La biotine et le zinc contribuent à la brillance du poil de votre chien, réduit le risque de squames et renforce la barrière cutanée. Les vitamines A, B-complex, C et E sont également essentielles pour la santé de la peau et du poil de votre chien.

Pourquoi la fourrure de votre chien joue-t-elle un rôle fondamental ?

La peau et le poil sont des barrières naturelles qui protègent votre chien des agressions extérieures. Mais ce n’est pas tout ! Découvrez les principales fonctions de la peau et du poil du chien :

  1. Une protection contre les variations de température : la fourrure joue le rôle d’isolant face aux températures extrêmes – froid et chaleur.
  2. Une protection contre les piqûres d’insectes et les parasites.
  3. Une protection contre les agressions en cas de rixe avec d’autres chiens ou animaux.
  4. Un moyen de communication : le chien utilise sa fourrure comme langage. Exemple : il hérisse le poil pour signifier qu’il est en alerte.
  5. Sens du toucher : les mécanorécepteurs à la base du poil permettent au chien de détecter le mouvement. Son poil agit ainsi comme source de sensation tactile.

Conseils pour bien nourrir un gros chien

La nourriture est un des facteurs majeurs de la santé du chien. Chez les chiens de grande race, le choix de la nourriture contribue notamment à prévenir les problèmes d’articulation. En suivant les règles alimentaires de base, vous vous assurez le bien-être de votre animal de compagnie et le protégez contre des maux indésirables – comme le syndrome de dilatation-torsion de l’estomac par exemple.

Choisissez une nourriture spéciale grandes races

Une nourriture complète et équilibrée – eu égard à l’âge, au mode de vie et à la taille de votre chien – lui assure des apports nutritionnels adaptés. Chez les gros chiens qui sont sujets aux douleurs articulaires, une alimentation contenant de la glucosamine et de la chondroïtine contribue à la santé articulaire.

Privilégiez une nourriture sans additifs

Privilégiez une nourriture 100% naturelle, sans arôme artificiel, sans colorant, sans conservateur ni antioxydant. Vous réduisez ainsi le risque d’allergie alimentaire et vous assurez à votre chien une nourriture issue de la nature…

Ne vous arrêtez pas au prix

Au moment de choisir la nourriture pour un chien de grande race, certains maîtres pensent qu’ils ne peuvent se permettre d’acheter des produits haut-de-gamme eu égard à leur budget. Bien que cette gamme de produits soit effectivement plus chère, une nourriture de meilleure qualité peut s’avérer plus économique sur le long terme. En effet, des ingrédients de bonne qualité sont plus faciles à digérer : votre animal domestique aura besoin d’une quantité inférieure.

Choisissez de la nourriture sèche grand format

Il est judicieux de s’assurer que votre gros chien ne mange ni trop ni trop vite. Les croquettes grand format permettent de ralentir sensiblement votre chien au moment de manger, un plus pour la digestion.

Prévenez la dilatation-torsion de l’estomac de votre chien

La dilatation-torsion de l’estomac est un syndrome répandu chez les chiens de grande race. Extrêmement douloureux, ce syndrome est le résultat d’une torsion de l’estomac, et provoque une accumulation de gaz coincés dans l’estomac du chien.

Lorsque votre animal de compagnie en souffre, son abdomen semble gonflé et son inconfort est flagrant. Il s’agit d’une urgence vitale, qui requiert l’intervention immédiate d’un vétérinaire. Pour vous prémunir de ce risque :

  • Assurez-vous que votre chien ne boive pas trop au moment des repas.
  • Divisez la ration journalière de votre animal en plusieurs petits repas.
  • Encouragez votre chien à manger lentement.

A noter : 30 minutes avant et après chaque repas, votre chien doit rester calme – ni jeu, ni exercice.

PLUS DE CONSEILS
NUTROTM

banner-benefits-mobile

NOTRE CROYANCE

UNE NOURRITURE FEED CLEAN POUR OFFRIR LE MEILLEUR A VOTRE ANIMAL DE COMPAGNIE

simple icon

Simple

Des recettes soigneusement préparées, pleines de saveurs et riches en nutriments. Fabriquées avec des ingrédients sans OGM. Pas de colorants, d’arômes ou de conservateurs artificiels. Pas de maïs, de blé, de protéines de soja ou de produits laitiers.

simple icon

Utile

Des étiquettes claires. Chaque ingrédient a un but nutritionnel précis et est facilement reconnaissable. Une source de protéine de haute qualité est l'ingrédient n ° 1.

simple icon

DIGNE DE CONFIANCE

Provenant de fournisseurs de confiance, préparée dans des installations de confiance avec des contrôles de qualité et de sécurité rigoureux.

Paramètres des cookies
Paramètres des cookies