search

La nourriture pour chat stérilisé permet notamment de limiter le surpoids. Le point pour bien nourrir votre animal castré.

Pourquoi et comment faire stériliser son chat ? Quelles sont les conséquences ? Comment limiter la prise de poids chez votre animal castré ? Quelle nourriture choisir pour votre chat stérilisé ? Toutes les réponses, pour un félin en bonne santé.

Stérilisation du chat : procédure et conséquences

Vous hésitez à faire stériliser votre chat ? Découvrez toutes les informations essentielles à propos de cette intervention, pour prendre votre décision en connaissance de cause.

Stériliser un chat : de quoi s’agit-il ?

Castrer ou stériliser un chat consiste à faire pratiquer un acte chirurgical, en vue de rendre la reproduction de l’animal impossible. Chez le mâle, il s’agit d’une ablation des testicules. Chez la femelle, il s’agit de retirer les ovaires et l’utérus.

Si la stérilisation permet d’éviter des naissances non désirées, cette procédure implique d’autres conséquences. La stérilisation, notamment, permet de prévenir le comportement indésirable du chat dans le cadre de son activité sexuelle, et limite le risque de survenance de certaines maladies.

La castration du mâle

Faire castrer un chat mâle implique de retirer ses testicules. Il s’agit d’une intervention courante et très répandue, elle n’en requiert pas moins une anesthésie générale. C’est pourquoi le chat doit être à jeun depuis la nuit précédant l’opération – en vue de réduire le risque de complications en cours de procédure.

En règle générale, le chat est autorisé à rentrer à la maison le jour même de l’opération. L’incision réalisée par le vétérinaire pour castrer l’animal est si minime qu’aucun point de suture n’est requis.

La stérilisation de la femelle

Comme le Groupe de Médecine Féline GEMFE l’explique, la stérilisation de la chatte nécessite l’ablation chirurgicale des ovaires et de l’utérus sous anesthésie générale. Comme pour le mâle, l’anesthésie générale de la femelle requiert de laisser l’animal domestique à jeun dès la veille au soir.

L’incision réalisée pendant l’opération (sur le côté ou au centre de l’abdomen du chat) requiert des points de suture, contrairement à l’intervention réalisée chez le mâle. Si la procédure s’est déroulée dans de bonnes conditions, la chatte peut néanmoins rentrer à la maison le jour même. Sachez que si les points doivent être retirés, le maître ramène son animal de compagnie à la clinique dans les 8 à 10 jours qui suivent l’intervention – votre vétérinaire vous précise le délai à respecter. Lorsque les points de suture sont réalisés en interne, nul besoin de les retirer – les fils se résorbent par eux-mêmes avec le temps.

A noter : préalablement à l’intervention, le vétérinaire rase le poil de l’animal au niveau de la zone à inciser.

Les conséquences de la stérilisation sur le comportement du chat

La stérilisation du chat emporte des conséquences sur son comportement sexuel lié aux variations hormonales. L’intervention est d’ailleurs parfois réalisée à cet effet : lorsque le maître éprouve des difficultés à gérer le comportement sexuel du chat, la stérilisation peut être envisagée pour y mettre un terme et favoriser une bonne cohabitation. Les variations hormonales du chat non stérilisé peuvent en effet mener à des situations très problématiques. La stérilisation permet notamment de prévenir les situations suivantes :

- L’instinct du chat le pousse à s’enfuir à la recherche de femelles en chaleur. Il peut ne jamais revenir à la maison – notamment s’il se fait écraser par une voiture en route…

- Votre animal non stérilisé peut avoir tendance à se montrer agressif envers les autres mâles, quitte à provoquer des bagarres de chats.

- Le chat non stérilisé peut prendre l’habitude d’uriner à l’intérieur de la maison – en dehors de sa litière – pour marquer son territoire.

Le Groupe de Médecine Féline GEMFE précise que le comportement agressif du chat mâle non stérilisé l’expose au risque de contracter des maladies infectieuses, comme le sida du chat ou la leucémie féline – des maladies qui se transmettent par morsures, à l’occasion de bagarres de chats.

Si la stérilisation peut avoir des effets bénéfiques sur la santé du chat, il faut savoir que l’animal stérilisé est davantage sujet à la prise de poids. Ce risque peut néanmoins être évité, d’une part en stimulant une activité physique régulière, d’autre part en choisissant de la nourriture pour chat stérilisé adaptée à ses besoins nutritionnels spécifiques.

A quel âge faire stériliser son chat ?

Il n’y a pas d’âge idéal pour faire stériliser son animal domestique. Les mâles et les femelles peuvent être stérilisés à tout âge. Il est d’usage de faire procéder à l’intervention entre 4 et 6 mois, quand le chat devient adolescent.

La nourriture pour chat stérilisé pour réduire le risque de surpoids

Découvrez pourquoi la stérilisation favorise le surpoids ou l’obésité, et comment la nourriture pour chat stérilisé permet de bien réguler son poids.

La stérilisation des chats

La stérilisation est une des interventions les plus répandues, pratiquées au quotidien dans les cliniques vétérinaires. Elle permet de contrôler les naissances, mais aussi de prévenir des problèmes d’hygiène et des maladies, ainsi que les miaulements excessifs de la chatte et les urines incontrôlables du mâle…

En contrepartie, la stérilisation peut mener à une prise de poids excessive, qu’il est primordial de contrôler à l’aide d’une nourriture pour chat stérilisé spécialement adaptée à ses besoins.

Prise de poids : l’intérêt d’un aliment spécialement conçu pour le chat stérilisé

Stériliser un chat peut entraîner des changements hormonaux, qui affectent le métabolisme et le comportement de l’animal. Pourtant l’obésité ou le surpoids du chat stérilisé n’est pas une fatalité.

L’obésité ou le surpoids sont dus à une alimentation trop riche en calories. Si le chat consomme plus de calories qu’il n’en dépense, il prend du poids.

Le Groupe d’Experts en Médecine Féline l’explique ainsi : la prise de poids est la conséquence d’un bilan énergétique positif maintenu sur le long terme – plus de calories consommées que brûlées. L’excès est en effet stocké sous forme de gras. Si tous les animaux sont concernés, il est vrai que le chat stérilisé prend plus facilement du poids. Pourquoi ? Parce que ses besoins en calories diminuent de 20%. Le chat non stérilisé a tendance à vadrouiller, quand le chat stérilisé a moins d’intérêt pour toute forme d’activité physique.

Dans ce contexte, la stérilisation augmente le risque de surpoids et d’obésité chez les chats, sans qu’il s’agisse de l’unique facteur en cause, ni d’une fatalité. La solution : un régime alimentaire adapté à base de nourriture pour chat stérilisé, et une activité physique quotidienne.

Les changements physiologiques chez le chat stérilisé

Parmi les changements physiologiques chez le chat stérilisé : l’obésité. Ce risque touche les animaux stérilisés parce que leur métabolisme est modifié suite à l’intervention.

  • Le métabolisme du chat stérilisé est au ralenti : la réduction des taux d’hormones sexuelles (testostérone et œstrogène) peut ralentir le métabolisme. Ce phénomène s’observe également chez le chat senior, à la différence que ce dernier a un appétit réduit en comparaison avec le jeune chat – il mange moins, le risque de surpoids est donc limité.
  • Le comportement de l’animal stérilisé change : il est moins actif, et brûle donc moins de calories.
  • Le contrôle de l’appétit : la stérilisation affecterait également les actions d’hormones non sexuelles, comme la leptine, qui joue un rôle dans la croissance et le développement des tissus adipeux.

Ces bouleversements imposent d’adapter le régime alimentaire de votre animal de compagnie, notamment en choisissant une nourriture pour chat stérilisé mieux adaptée à ses besoins – nourriture sèche de type croquettes. Nutro™ a développé, au sein de sa gamme GRAIN FREE, une recette spécialement adaptée pour les chats stérilisés. L’aliment, sans céréales, réduit le risque de sensibilité alimentaire et améliore le confort digestif de votre animal.

Les bienfaits d’un aliment spécifique

Après stérilisation, il est recommandé d’adapter le régime alimentaire de votre animal domestique et de choisir à cet effet de la nourriture pour chat stérilisé. Cet aliment doit tenir compte des besoins nutritionnels de votre félin, tout en limitant le risque de prise de poids excessive.

La nourriture pour chat stérilisé contient le bon nombre de calories, et des matières grasses et des fibres en bonne quantité. Les fibres sont nourrissantes : à quantité de nourriture égale, votre chat est rassasié plus rapidement. L’apport en fibres doit néanmoins être limité : les félins sont des carnivores, ils ont besoin d’un aliment à base de viande. Tenez-en compte au moment de choisir les croquettes de votre chat, qu’il soit ou non stérilisé.

A noter : la nourriture pour chat stérilisé doit également contenir de la L-Carnitine, qui encourage le métabolisme à brûler les calories et renforce les muscles.

Dernière précaution : ne négligez pas l’activité physique de votre animal de compagnie ! Même avec la meilleure nourriture pour chat stérilisé, sa santé et son poids sont en péril s’il ne s’astreint pas à une activité régulière.

PLUS DE CONSEILS
NUTROTM

banner-benefits-mobile

NOTRE CROYANCE

UNE NOURRITURE FEED CLEAN POUR OFFRIR LE MEILLEUR A VOTRE ANIMAL DE COMPAGNIE

simple icon

Simple

Des recettes soigneusement préparées, pleines de saveurs et riches en nutriments. Fabriquées avec des ingrédients sans OGM. Pas de colorants, d’arômes ou de conservateurs artificiels. Pas de maïs, de blé, de protéines de soja ou de produits laitiers.

simple icon

Utile

Des étiquettes claires. Chaque ingrédient a un but nutritionnel précis et est facilement reconnaissable. Une source de protéine de haute qualité est l'ingrédient n ° 1.

simple icon

DIGNE DE CONFIANCE

Provenant de fournisseurs de confiance, préparée dans des installations de confiance avec des contrôles de qualité et de sécurité rigoureux.

Paramètres des cookies
Paramètres des cookies